EN BREF...

Nigéria: Nouvelle reconfiguration de l’État islamique dans le bassin du lac Tchad ?

Après la disparition d’Abubakar Shekau, leader de longue date de la Jama’atu Ahlis Sunnah lid-Da’wati wa’l-Jihad (JAS), une reconfiguration des forces dans le bassin du lac Tchad se dessine. Des analystes trouvent que l’État islamique (EI) serait en train de consolider sa position dans la région à travers sa filiale locale, la Province d’État islamique d’Afrique de l’Ouest (ISWAP). L’Institute for Security Studies (ISS) défend que l’IS propose de mettre en place 4 califats dans l’État de Borno, au nord-est du Nigéria, pour superviser ses activités dans la région du bassin du lac Tchad et au-delà. La proposition à l’ISWAP aurait été faite en juin, avec des plans pour de nouveaux califats (États) dans le lac Tchad, Sambisa, Tombouctou et Tumbuma. Chacun aura son propre wali (gouverneur) et sa propre structure ‘gouvernante’. Ces 4 califats seront sous le contrôle du noyau de l’EI dirigé par Abu Ibrahim al-Hashimi al-Qurashi, ce qui suggère un contrôle plus étroit des droits de franchise par le centre de l’EI.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.