ÉCONOMIE

Rwanda – Covid-19: Triste record de la croissance


Le pays devrait enregistrer une baisse d’environ 7% de sa croissance en 2020 à cause de la pandémie du Covid-19, selon le ministre des Finances, Uzziel Ndagijimana.

Concrètement, la croissance économique du pays des mille collines devrait s’établir à 2% en 2020, loin des 9,4% enregistrés en 2019. Le ministre Uzziel Ndagijimana a fait cette révélation lors de la présentation du budget 2020-2021 de l’Etat rwandais. Un triste record si l’on sait que le taux moyen de croissance du pays était de 8% entre 2000 et 2018 avec un budget autosuffisant à hauteur de 84%, selon le gouvernement.

C’est l’une des conséquences du Covid-19 sur le tourisme, le transport et l’hôtellerie, trois secteurs qui figurent parmi les principales sources de revenus du pays. Pour gérer cette crise, l’Etat envisage d’émettre des emprunts d’une valeur de 820,9 millions de dollars auprès d’investisseurs étrangers pour l’adjoindre aux aides des bailleurs de fonds (15,2% du budget) afin de financer une hausse de 7,5% des dépenses prévues au cours du prochain exercice fiscal, indique le ministre Uzziel Ndagijimana. «Nous donnerons la priorité à l’amélioration de notre système de santé, à l’augmentation de la productivité de l’agriculture et de l’élevage, et à l’élargissement de la protection sociale», souligne-t-il.

En dépit de cette importante baisse de la croissance, le Rwanda devrait réaliser la meilleure croissance sur le continent en 2020, d’après la Banque mondiale. Le pays table sur une croissance de 6,3% en 2021 et de 8% en 2022. 

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.