ACTUALITÉSActualités

Burkina : Une usine révolutionnaire sort de terre

Le Burkina Faso dispose désormais d’une usine de fabrication de lampes solaires. L’infrastructure a récemment ouvert ses portes dans la localité de Dédougou, située à plus de 200 km d’Ouagadougou. Cette usine lancée par deux jeunes Français à travers leur start-up Lagazel va produire chaque semaine 1.500 lampes solaires et envisage de livrer 1 million d’ampoules d’ici à 2020. Les prix de vente oscilleront entre 13 et 22.000 FCFA. D’après le site de Jeune Afrique, l’ONU a déjà commandé 7.500 lampes pour les réfugiés maliens qui se trouvent au nord du Burkina. L’objectif de cette usine est de promouvoir l’utilisation du solaire auprès de la population burkinabée, dont 19% (sur les 19 millions d’habitants) n’ont pas accès à l’électricité. Seuls 3% en disposent en milieu rural, contre 59% en milieu urbain. Sans compter les coupures de courant qui y sont fréquentes. Le gouvernement burkinabé a d’ailleurs lancé, mi-juin 2016, la construction d’une centrale solaire de 33 mégawatts à Ouagadougou pour favoriser l’usage des énergies propres. Pour sa part, la start-up prévoit d’ouvrir de nouvelles usines au Sénégal, au Bénin, au Cameroun, en ¢Côte d’Ivoire, au Mali et au Niger.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.