EN BREF...

Covid-19 : Récession et chute de la croissance en Afrique subsaharienne

L’Afrique connaîtra sa première récession depuis 25 ans à cause de la pandémie Covid-19. C’est l’alerte émise par Hafez Ghanem, vice-président de la Banque mondiale pour l’Afrique. «La pandémie Covid-19 met à l’épreuve les limites des sociétés et des économies dans le monde entier, et les pays africains risquent d’être particulièrement touchés», précise-t-il. Le Nigéria, l’Angola, deux pays exportateurs de pétrole, et l’Afrique du Sud seront les économies les plus affectées, d’après la Banque mondiale. Le continent enregistrera des pertes de production de 37 et 79 milliards $ en 2020 et pourrait perdre jusqu’à 25% de ses importations de denrées alimentaires. Pis, sa croissance connaitrait une chute « brutale » et devrait passer de 2,4 % en 2019 à -2,1%, voire -5,1 % en 2020.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.