African Journal

GEDI 2017: les pays où il fait bon entreprendre en Afrique

La Tunisie, le Botswana, et l’Afrique du Sud qui présentent les meilleurs écosystèmes pour entreprendre en Afrique, selon le rapport «Global Entrepreneurship Index 2017».

Vous souhaitez entreprendre en Afrique ? Allez en Tunisie, au Botswana et en Afrique du Sud. C’est en substance ce qu’indique le rapport annuel «Global Entrepreneurship Index 2017» publié par le Global Entrepreneurship and Development Institute (GEDI) basé à Londres. Ces trois pays qui forment le trio de tête sur le continent et offrent les meilleurs écosystèmes d’après le GEDI. La Tunisie (42e mondial) devance même de grandes puissances comme l’Italie, l’Inde, la Chine et la Russie. Elle a réalisé un bond de 20 rangs par rapport à son classement en 2016, devant le Ghana (+13 rangs) et le Gabon (+11). Ces trois pays ont d’ailleurs réalisé les plus fortes progressions. La Libye (-25) et le Nigéria (-14) enregistrent les plus forts reculs.

Ce classement qui regroupe 137 pays évalue la qualité et les dynamiques des systèmes d’entrepreneuriat se basant sur plusieurs critères tels que la perception de l’entrepreneuriat par la société, le niveau du risque, la qualité de l’éducation, les compétences en matière de création de start-ups, le niveau d’usage d’Internet, le niveau de corruption, la liberté économique et la profondeur du marché des capitaux. «Notre indice donne aux décideurs un outil pour comprendre les forces et les faiblesses entrepreneuriales de leur pays, leur permettant ainsi de mettre en œuvre des politiques qui favorisent l’esprit de l’entreprise productive», souligne le GEDI.

Au niveau international, les États-Unis, la Suisse, le Canada, la Suède et le Danemark occupent les cinq premières places.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.