EN BREF...

La Chine offre une exonération douanière au Burundi

Les exportateurs burundais affichent actuellement un grand sourire. La Chine a décidé d’exonérer les droits de douanes à 97 % des produits burundais pour augmenter les exportations burundaises et faciliter leur entrée dans l’empire du milieu. Cette mesure fait partie des clauses de l’accord signé le 26 août 2014 entre les deux pays. Cette convention bilatérale prévoit aussi l’octroi d’un don matériel d’une valeur de 5 millions de yuans, soit plus de 810.000 $ en pour l’organisation des élections burundaises de 2015 et l’exemption réciproque de visas pour les titulaires de passeports diplomatiques et de service. D’après Yu Xuzhong ambassadeur de la Chine en Burundi, le volume des échanges sino-burundais a atteint 70 millions de $ en 2013, sauf que la part des produits burundais exportés vers la Chine n’a pas été très élevé. « Pour le moment, les produits burundais exportés vers l’étranger, sont le café et le thé. Mais comme le café est principalement exporté vers l’Europe et le thé vers certains pays asiatiques, il n’y a ¢pas beaucoup de café et de thé exportés vers la Chine », renchérit-il.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.