ACTUALITÉS

Maroc: Yelen Art Gallery étrenne l’artiste-plasticien Salvador Tomnyuy

L’exposition de l’artiste plasticien camerounais Salvador Tomnyuy par Yelen Art Gallery du 9 au 14 octobre 2021 a revêtu un cachet spécial. A la fois inauguration d’une galerie d’art, à l’approche inédite, et la révélation d’un jeune artiste au talent fou…

Daouda MBaye

Deux premières en une ! C’est la prouesse réussie à Casablanca par la dernière-née des galeries d’art de la place, Yelen Art Gallery. La galerie, fondée par Mariam El Khalifa, rompt avec ce qui se faisait jusqu’ici dans le milieu. Elle expose des artistes en des présentations itinérantes. Autant un privé, un promoteur immobilier ou encore un hôtel, qui compte faire la promotion de son espace, peut nouer un partenariat avec Yelen Aerts Gallery. La démarche est-elle empreinte de son passage à la banque, où elle a accompli 15 ans ? Elle s’en défend et évoque une vocation qui l’a toujours habitée. Quant à l’artiste plasticien Salvador Tomnyuy, il est exceptionnel à plus d’un titre. S’il est vrai qu’il a exposé au Goethe-Institut de Rabat, autour de la migration du 17 mai au 04 juin, il y a environ 5 mois, c’est la première fois que la capitale économique accueille ses toiles. Son solo Show, pour meubler, les espaces autour des tableaux accrochés au mur, fusain ou charbon de bois à la main, le jour du vernissage de l’exposition, a révélé un créateur hors pair. Lorsqu’on demande au fondateur de « Art is Freedom », sa propre société, qu’est-ce qui l’inspire ? Il répond que c’est comme si sa main est guidée par une puissance transcendantale…

L’éclosion d’un talent
Arrivé au Maroc en 2015, après un véritable parcours du combattant, après plusieurs étapes dont le Nigéria, le Niger… l’Algérie jusqu’à Tanger au Maroc, cet originaire d’Ambazonie, riche contrée du Cameroun du sud (Amba Land) qui est rentrée en conflit avec le pouvoir central de Yaoundé, prouve, si besoin est, que la jeunesse du continent est pétrie de talents. Dès que des opportunités se sont présentées à lui, il les a saisies au vol et fait éclore un talent peu commun. En ce sens, il ne cache pas sa reconnaissance aux Marocains qu’il a croisés sur son chemin et qui lui ont ouvert des portes ! De ses tableaux, réalisés sur toile ou papier, par des techniques mixtes- dit-il pour ne pas s’épancher sur la conception se dégagent une lumière et une liberté, à peine voilées !

En réalisant l’exposition d’un jeune migrant qui a refusé de tendre la main dans la rue, Yelen Art Gallery fait un coup de maître. Elle apporte une confirmation supplémentaire à un génie que Nabil Ayouch, cinéaste marocain de renom, a produit sur Arte, et qui monte qui monte. Touche supplémentaire à son génie, Salvador Tomnyuy n’hésite pas à peindre sur des tableaux dont la base est constituée de tickets de tramways collectionnés ou de papier- cadeau…

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.