Non classé

Consommation : Vers l’ouverture de plus de 200 centres commerciaux en Afrique

Quelque 204 centres commerciaux devraient ouvrir sur le continent (hors Afrique du Sud) d’ici 2020. La hausse de la consommation des ménages africains explique en partie ce développement.

Les adeptes de shopping vont se frotter les mains. Le continent devrait connaitre l’ouverture d’une cohorte de centres commerciaux à l’horizon 2020. C’est ce que révèle la quatrième édition du rapport sur les centres commerciaux publié par Sagaci Research. Quelque 204 centres commerciaux devraient ouvrir leurs portes dans les quatre prochaines années (Afrique du Sud) au grand bonheur des consommateurs. D’après cette société d’analyses et d’études spécialisée sur l’Afrique, le développement régulier de la consommation des ménages, le faible niveau de développement du commerce moderne, l’afflux de capitaux issus de fonds d’investissements et de professionnels de l’immobilier, le fort penchant des consommateurs africains sur les marques internationales expliquent cette future croissance.

Selon elle, 27 nouveaux centres commerciaux ont ouvert leurs portes sur l’ensemble du continent en 2015 contre 28 centres en 2014, ce qui a fait passer la surface totale de vente atteint à 6,4 millions de m². Ces infrastructures vont fournir de nouvelles opportunités d’implantations pour les enseignes internationales, notamment au Nigéria, en Égypte, au Maroc, au Ghana, au Rwanda, au Kenya, en Angola, en Zambie, au Mozambique et en Namibie. Et pour cause : la surface totale de vente atteindra 11 millions de m² contre 6,4 millions de m² actuellement.

D’après ce rapport, il existe actuellement 383 centres commerciaux sur le continent (hors Afrique du Sud). L’Afrique de l’Est est la région qui en abrite le plus avec 152 centres, suivie de l’Afrique du Nord (124), l’Afrique de l’Ouest (55), l’Afrique australe (32) et l’Afrique centrale (20).

Cependant, précise-t-on, des disparités sont notées entre différents pays du continent. Par exemple, la saturation des marchés kenyan et namibien (en termes de surface de centres commerciaux pour 1.000 ménages de la classe moyenne), contraste avec la faible densité globale constatée sur le continent en général. Il note, par ailleurs, que le ralentissement de la croissance économique dans certains pays africains a eu des répercussions sur le lancement de projets dans ce sens, entrainant des retards ou des interruptions de 30 projets et l’annulation officielle de 4 projets.

Cette société d’analyses et d’études a également classé les centres commerciaux les plus attractifs pour les enseignes internationales, en se basant sur six critères notamment l’attractivité et le niveau de qualité. L’Égypte arrive en tête avec 3 centres commerciaux, suivi du Maroc (1). En Afrique subsaharienne, le Top 5 est localisé respectivement en île Maurice, au Ghana, en Namibie, en Côte ¢d’Ivoire et au Sénégal.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.