EN BREF...

Kenya : Les banques se mettent au langage des signes

Pour créer la première application mobile d’auto-apprentissage de la langue des signes kenyane dans un environnement bancaire, Kenya Bankers Association (KBA) vient de signer un accord avec Financial Sector Deepening Trust (FSD Kenya) et la société d’ingénierie logicielle Deaf eLimu Plus. L’application comportera au moins 100 mots et 10 phrases tirés du vocabulaire courant de l’environnement bancaire, y compris des démonstrations vidéo sur la façon de signer les mots en KSL.

Nous apprenons que la solution développée par Deaf eLimu Plus est la première du genre en Afrique. Elle vise à aider les employés de banque à apprendre la langue des signes de base, facilitant ainsi une meilleure communication avec les clients sourds de la banque.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.