EN BREF...

Mines: Ghana, premier producteur d’or d’Afrique

L’ancien «Gold Coast» renoue avec son passé aurifère. En produisant 158 tonnes d’or en 2018 (soit une hausse de 15,3% en glissement annuel), le Ghana est devenu le premier producteur d’or d’Afrique, détrônant ainsi l’Afrique du Sud qui était jusque-là le leader incontestable. C’est ce que révèle le rapport «Commodity Markets Outlook», publié par la Banque mondiale. La nation arc-en-ciel est même reléguée à la troisième place derrière le Soudan. Le Mali, la Guinée et le Burkina Faso complètent le Top 6. Le malheur des uns faisant le bonheur des autres, le Ghana a profité de la baisse de production sud-africaine pour se hisser en tête du classement. Prétoria est ainsi passée de 142 tonnes en 2016 à 119 tonnes en 2018. À cela s’ajoutent l’épuisement des réserves aurifères et les problèmes des mineurs. Outre cette conjoncture favorable, Accra a réussi à maintenir sa production à au moins 130 tonnes ces dernières années, selon l’institut de Breton Woods. Un total de 137 tonnes a même été noté en 2017, soit le même niveau de production que l’Afrique du Sud à l’époque.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.