Non classé

Sondage Afrobaromètre: la Chine a bonne presse en Afrique

Bon nombre d’Africains ont une perception positive sur la présence de la Chine sur le continent, selon un sondage d’Afrobaromètre. Son modèle de développement national est également plébiscité.

Comment les Africains perçoivent-ils la présence chinoise dans leurs pays ? C’est ce qu’a essayé de savoir un consortium d’instituts de sondages, Afrobaromètre, auprès d’un échantillon de 50.000 personnes issues de 36 pays du continent. Globalement, ils ont reçu des réactions positives. Quelque 63% d’entre eux indiquent que l’influence politique et économique de l’Empire du Milieu est positive, 15% la jugent quelque peu ou très négative.

D’après Afrobaromètre, les taux les plus élevés de réponses positives ont été notés au Mali (92%), au Niger (84%) et au Libéria (81%). Par contre, au Maroc, en Algérie, en Égypte, au Ghana, au Lesotho, à Madagascar et au Zimbabwe, seuls moins de 50% des personnes interrogées ont donné un avis positif.

Quand les investissements chinois séduisent…
Les investissements dans les infrastructures (selon 32% des sondés) et les coûts très abordables des produits chinois (23%) favorisent les impressions positives sur Pékin, tandis que les appréciations négatives découlent de la mauvaise qualité des produits chinois (35%), le fait que les entreprises chinoises emploient peu de travailleurs locaux (14%), l’appétit inégalé de la Chine pour les matières premières africaines (10%) et la participation des investisseurs chinois au phénomène de l’accaparement des terres agricoles (7%).

Outre cette perception majoritairement positive, les sondés ont également plébiscité le modèle de développement national de la Chine ; 24% pensent que c’est le deuxième du genre après celui des États-Unis (30%). Pékin devance les anciennes puissances coloniales classées au troisième rang avec 13% d’avis favorables. Par ailleurs, 56% d’entre eux estiment que l’aide au développement de la Chine répond aux besoins de leur pays

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.