ACTUALITÉSINVESTISSEMENTS

Yncréa Maroc, rebaptisée JUNIA, s’allie à KMR Holding Pédagogique

Suite à la signature d’une convention d’alliance stratégique, le 14 juin 2021, avec KMR Holding Pédagogique, Yncréa Maroc, école française d’ingénieurs implantée à Rabat, change de nom et devient JUNIA. La remise des diplômes et la présentation de projets de cycle de la 5ème promotion, dimanche 4 juillet à Rabat, ont marqué l’ambition du renforcement de son positionnement international.

Dès septembre prochain, JUNIA, nouvelle appellation de Yncréa Maroc, ouvrira un campus flambant neuf, avec notamment un bâtiment de 3000 m² pleinement équipé, au quartier Souissi à Rabat, qui sera inauguré officiellement fin 2021-début 2022. Cette migration des anciens locaux occupés à Agdal depuis son implantation en 2016 vers cet autre quartier rbati de l’école d’ingénieurs est consécutive à l’arrivée dans son tour de table de KMR Holding Pédagogique au Maroc qui lui permettra d’atteindre une taille critique et offrir davantage de services et de perspectives aux étudiants. À noter que JUNIA dispose de plus de 300 partenaires internationaux et développe chaque année la mobilité de sa communauté. Au-delà de son implantation au Maroc, cette institution de formation est déjà présente sur le continent africain au Cameroun, au Bénin, au Ghana, au Sénégal et en Côte d’Ivoire.

Un nouvel élan
Si aucun chiffre n’a été communiqué sur la participation de cet acteur majeur du monde pédagogique créé en 2014, de surcroît référent dans son secteur, au Maroc et au-delà, l’investissement reste stratégique. De concert, Thierry Occre, directeur général de JUNIA, que Mohamed Kabbadj, président-directeur général de KMR, saluent un nouvel élan pour offrir aux étudiants les meilleures conditions d’apprentissage, les accompagner à devenir des innovateurs responsables de demain, capables d’allier science et humanisme, mais aussi diversifier leurs choix de poursuite d’études en France ou encore d’autres écoles d’ingénieurs pilotées par KMR.
JUNIA va renforcer sa position parmi les leaders marocains de l’enseignement supérieur privé et s’inscrire un peu plus dans la lignée de sa maison-mère, la grande école d’ingénieurs des transitions née en 1885, à Lille. Au-delà, l’école renforce son positionnement international. Justement, Anne-Catherine Guitard, directrice générale déléguée au développement & à la transformation de JUNIA et Director of Bordeaux campus, a précisé qu’après le lancement de programmes en Afrique de l’Ouest, notamment au Sénégal et en Côte d’Ivoire en mai 2021, JUNIA poursuit son développement en Afrique du Nord, à Rabat, au Maroc. Venue pour assister, dimanche 4 juillet 2021 à Rabat, à la remise de diplômes à la 5ème promotion d’une quarantaine d’étudiants de 3ème année, appelés à poursuivre leurs études d’élèves ingénieurs en France, elle n’a pas manqué de souligner que cette seconde phase en Afrique du Nord reflète la volonté de l’école de s’inscrire durablement sur le plan de la scène internationale dans une approche « glocale » au service de ses territoires.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.