FINANCES

BAD/Covid-19 : Un programme d’aide financière pour soutenir les économies africaines

La Banque africaine de développement (BAD) lève 3 milliards de dollars qui seront dédiés aux pays africains pour leur permettre de gérer l’impact économique du Covid-19 et octroie 2 millions de dollars à l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour mieux lutter contre la pandémie en Afrique.

A l’instar de la Banque africaine d’exportation et d’importation (Afreximbank), la Banque africaine de développement (BAD) vient à la rescousse des économies africaines frappées de plein fouet par le Covid-19. Elle a levé 3 milliards de dollars via un emprunt obligataire social d’une durée de trois ans pour leur permettre d’atténuer les effets du coronavirus. Ce fonds dénommé Fight Covid-19, d’un montant de 3 milliards de dollars sur trois ans, est la plus importante obligation sociale jamais lancée sur les marchés internationaux des capitaux à ce jour et également la plus grande référence en dollars américains jamais émise par la banque, indique l’institution panafricaine.

Cette levée de fonds entre dans le cadre d’un programme d’aide financière mis en place par la BAD pour soutenir les pays africains, car, souligne-t-elle, l’Afrique aura besoin de plusieurs milliards de dollars pour atténuer les conséquences de cette pandémie suite aux mesures d’urgence, comme les fermetures commerciales, prises par de nombreux Etats. «Cette émission d’obligations Covid-19 de 3 milliards $ est la première partie de notre réponse globale qui sera bientôt annoncée. Il s’agit en effet de la plus importante transaction d’obligations sociales libellée en dollars à ce jour sur les marchés de capitaux. Nous sommes ici pour l’Afrique et nous apporterons un soutien rapide et significatif aux pays», indique Akinwumi Adesina, président de la BAD.

Parallèlement, la BAD a annoncé l’octroi de 2 millions de dollars sous forme d’aide d’urgence à l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour lui permettre de mieux lutter contre le coronavirus sur le continent et atténuer ses effets.

Par Baye Sakho

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.