ACTUALITÉS

Civilisation: Tout commença en Afrique (Suite et fin)

La rédaction a décrypté pour vous cette conférence du Pr Cheikh Anta Diop sur « L’apport de l’Afrique à la civilisation universelle », à Niamey au Niger, en 1984, mais d’une telle acuité que nous vous partageons son intervention. (Suite et fin)

Décryptée par Daouda Mbaye

 On sait que cette civilisation va péricliter au Moyen-Age avec l’arrivée des Huns… et va connaître un grand trou. Elle va renaître seulement à partir du 13ème siècle apr. J.-C. Que s’est-il passé ? Là aussi, une 3ème fois l’Afrique va apporter des éléments de la civilisation, mais cette fois-ci la civilisation ne va pas naître en Afrique, mais les éléments vont y transiter. Ces valeurs de la civilisation, que l’Afrique avait déjà dégagées dans l’Antiquité, végétaient dans les bibliothèques de Byzance, étaient reprises à Bagdad. C’est après l’Hégire que ces éléments de la civilisation ont été véhiculés par les Arabes jusqu’en Afrique par la conquête de l’Espagne en 711. Là-bas, ils ont trouvé la dynastie visigothe, une dynastie semi-barbare – l’Europe était barbare ; c’était avant la renaissance carolingienne – imaginez l’état de l’Europe au tout début du 8ème siècle. Quand les Arabes seront expulsés de l’Espagne, jour pour jour, c’est Isabelle de Castille qui, après avoir assiégé le dernier bastion arabe à Grenade, a passé des accords avec Christophe Colomb en 1492.

Émergence de la péninsule ibérique à l’aube des temps modernes

Cette Espagne, qui était semi-barbare à l’entrée des Arabes, après 8 siècles de domination, était suffisamment équipée sur le plan technique pour se lancer sur les mers pour la conquête des océans. Il faudrait se poser la question suivante : qu’est-ce que l’Espagne avait de plus que l’Allemagne, la France, l’Angleterre pour expliquer le premier impérialisme à l’aube des temps modernes, l’impérialisme de Charles Quint ? C’est le legs de la technologie arabe qui a permis aux Espagnols de faire le point. Les Arabes avaient créé un centre astronomique à Tolède. Ils ont commencé à dresser les premières cartes marines, ils ont introduit la boussole. Les Chinois commençaient déjà à naviguer en haute mer. Ils savaient faire le point. Il y a des textes chinois du 12ème siècle qui ne laissent aucun doute là-dessus. Les Arabes véhiculent ces technologies à l’ouest, notamment la boussole et le gouvernail axial, qui ont amélioré la maitrise de la navigation de la caravelle, bateau qui est une amélioration d’un navire que connaissaient certainement les Arabes…

« Le jour où les Arabes sortiront de l’Espagne après avoir apporté tous les éléments de la nouvelle civilisation et de la nouvelle technologie, ce pays était suffisamment équipé pour se lancer sur les mers et océans, voire poursuivre l’occupant d’hier. »

C’est en introduisant ces technologies en Espagne et au Portugal, premier pays à se libérer – les Croisades ont été une réaction de l’Europe pour libérer l’Espagne de ceux qu’on appelait l’occupation des Sarazins. L’Europe a pris conscience sur le plan culturel et religieux par une opposition dialectique à l’ensemble du monde arabe.

Il serait intéressant que nous Africains fassions une relecture précise africaine de la chanson de Roland. Parce que ce sont les monuments épiques qui sont les fondements culturels à la base de la civilisation occidentale qui nous montrent quelles étaient leurs préoccupations… Charlemagne, un siècle après l’entrée des Arabes ou un peu moins, est allé combattre à Roncevaux en 778 à côté de Roland contre ces Sarazins. Les Croisades ont été la véritable prise de conscience de l’Europe en tant qu’individualité culturelle occidentale de rejeter les Sarazins hors de l’Europe. C’est dans cette lutte dialectique que l’Europe a essentiellement pris conscience de son individualité comme en témoigne sa littérature épique.

Finalement, on a voulu contourner les arrières, ce qui a expliqué les Croisades en lieux saints. Le jour où les Arabes sortiront de l’Espagne après avoir apporté tous les éléments de la nouvelle civilisation et de la nouvelle technologie, ce pays était suffisamment équipé pour se lancer sur les mers et océans, voire poursuivre l’occupant d’hier. Du 11ème au 12ème siècle, l’Europe, en particulier l’Espagne, n’a fait qu’assimiler les éléments de la civilisation apportés par les Arabes. Les traductions se faisaient à deux… les Arabes ont apporté les livres de médecine, de géométrie, d’algèbre… qui étaient traduits en langues vulgaires (espagnol, français, anglais, allemand) puis retraduits en latin, la langue de l’ancien colonisateur.

C’est à partir du 13ème siècle, avec Alphonse X d’Espagne qu’on appelait Alphonse le savant et Frédéric II de Sicile, que l’Europe, ayant assimilé tous les éléments de la nouvelle culture, a commencé à produire à l’Université de Montpellier, de Palerme, d’Oxford et de Paris.

Voilà aussi comment historiquement expliquer l’émergence de la péninsule ibérique à l’aube des temps modernes. C’est inséparable de la colonisation arabe qui est passée par l’Afrique.

« À trois reprises, l’Afrique apporte les éléments de la civilisation au monde. Ces éléments diffusent dans le monde et malgré cela l’Afrique continue de passer pour un continent frustre qui n’aurait rien apporté aux autres. Il s’agit donc aujourd’hui de restaurer cette conscience historique continentale africaine, de l’intégrer dans l’enseignement. »

En définitive, toutes ces valeurs ont transité par l’Afrique. Vous savez que dans la conquête, la part africaine était extrêmement importante.

Ainsi, à trois reprises, l’Afrique apporte les éléments de la civilisation au monde. Des éléments qui diffusent dans le monde et malgré cela, l’Afrique continue de passer pour un continent frustre qui n’aurait rien apporté aux autres. Il s’agit donc aujourd’hui de restaurer cette conscience historique continentale africaine, de l’intégrer dans l’enseignement. C’est un facteur de cohésion qui doit contribuer à mettre l’ensemble des peuples africains à l’abri de toutes les formes d’agression culturelle. C’est le seul intérêt que présente une question comme celle-là et c’est à une œuvre d’intégration de ce genre que je vous invite !!!

La conférence a été suivie de projections de slides pour montrer que tout ceci n’est pas une vue de l’esprit et de questions-réponses. Nous énumérons quelques-uns de ces slides.

  • Comparaison de Néandertaliens africain et européen
  • Premiers négroïdes en Europe (Homme de Grimaldi 40 000 ans) au bout de 20 000 ans Homme de Cro-Magnon devenu leucoderme (seul intérêt de la conférence évolution réelle de l’homme)
  • Négroïde Saint Germain en Lay
  • Comparaison de peintures de sorciers en Afrique et en Europe
  • Art du paléolithique supérieur Léo Frobinius
  • Glaciation et migration, détroit de Gibraltar (front des morènes glaciaires)
  • Fossile faux, créé par Dawson, spécimen fabriqué et enterré… téléguidé à sa découverte par des savants pour développer la pré-apparition d’un Homo Sapiens… une simple supercherie, Oakley a trouvé le complet en 1954 (chrome utilisé…). La génétique des fossiles qui a permis de préciser que l’Afrique est le berceau de l’homme
  • Comparaison de Profils
  • Entrée des Hébreux en Égypte… recensement des tributs
  • Les Crétois qui apportent des présents en Égypte
  • Domination du monde noir, Abraham reçu
  • Conjugaisons comparées, c’est une parenté indiscutable copte, égyptien ancien et wolof
  • Influence égyptienne sur la vie après la mort (Osiris), préparation à la pensée religieuse des religions révélées
  • Invention de la notion de Paradis, Sirat (ligne de niveau), purgatoire, à 78 m du sol dans le tombeau de Sethy 1er 1300 av. J.-C., père de Ramsès II
  • Arbre au paradis, où sont inscrit les noms des Pharaons
  • Instruments chirurgicaux
  • Balance confirme qui c’est toute la théorie d’Archimède sur les leviers à bras en 1400, soit 1100 avant la naissance d’Archimède
  • Papyrus Rhind
  • Géométrie Pb trigonométrique, formule de la tg, sin, cos, cotg
  • Papyrus de Moscou Pb 14 volume d’un tronc de pyramide, on donne la base, le côté du carré du sommet, la hauteur et on demande de calculer le volume ! Le scribe trouve V=h/3 (a2 + b2 +ab). C’est impossible d’accéder à de telles formules par des voies empiriques.
  • Papyrus de Moscou, Pb 10 de la surface d’une demi-sphère. Le scribe trouve :
  • Calcul de la surface d’une ellipse trouvée avec une approximation de 1/700, c’est sur les murs de Louxor.
  • Quadrature du cercle, Pb n°48 Papyrus Rhind qui compare la surface d’un carré de côté 9 à un cercle de diamètre 9 également.
  • Différentes figures sur trigo, de trapèze.
  • Application du fameux théorème attribué à Thalès 1400 ans av. J.-C., soit 1100 ans avant sa naissance, c’est le problème n°53 du Papyrus de Rhind
  • Architecture répondant à des données mathématiques précises
  • Domaine funéraire de Djoser de la 3ème Dynastie en 2778
  • Résolution du problème de la voûte
  • Parthénon sur l’Acropole
  • Comparaison entre pyramide et tombeau des Askia
  • Proportion des dessins, la tête fait 3 carreaux sur un total de 19… la section d’or
  • Canon égyptien qu’on retrouve dans l’art crétois et atlante
  • Évolution de l’écriture
  • Instruments de musique
  • Comparaison entre calendrier Dogon et calendrier moderne
  • Lorsqu’un peuple cesse d’être maitre de son système éducationnel, il régresse

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.