ÉCONOMIE VERTETIC & ECOLOGIE

Energie renouvelable en Afrique: Un secteur en forte croissance

La capacité installée d’énergie renouvelable du continent atteindra 51,2 Gigawatts d’ici 2025, loin des 12,6 GW enregistrés en 2019, d’après le cabinet Rystad Energy, spécialisé dans l’analyse du secteur énergétique. Confirmation de la forte croissance du secteur en Afrique.

D’après les projections du cabinet d’analyse spécialisé dans le secteur énergétique, la production d’énergie propre connaitra une hausse en 2020 en atteignant 16,8 GW, puis 5,5 GW supplémentaires en 2021, avant de passer à 51,2 GW d’ici 2025. En termes de volume de production, l’Afrique du Sud caracole actuellement en tête car disposant du plus important parc du continent d’une capacité de 5,9 GW de solaire et d’éolien et 1 GW de projets en développement, selon Rystad Energy. L’Egypte et le Maroc occupent respectivement les deux autres places du podium. Les pays africains semblent de plus en plus séduits par ces énergies vertes. Environ quarante pays du continent souhaitent miser davantage sur l’exploitation des énergies renouvelables.

Toujours selon ce cabinet, l’Algérie réalisera la croissance la plus importante. Le pays prévoit en effet de passer de 500 MW actuellement à près de 2,9 GW en 2025, via son parc renouvelable, à travers le projet de Tafouk 1 d’une capacité totale de 4 GW, dont 2,4 entreront en service d’ici 2025. Sa voisine, la Tunisie, ambitionne d’atteindre 4,5 GW d’ici 2025, contre 350 MW actuellement.

Toutefois, en termes de rapidité dans la croissance du marché du renouvelable, c’est l’Egypte qui occupe la première position grâce à ses 3 GW installés entre 2017 et 2020 ainsi qu’un portefeuille de 9,2 GW en développement. Elle est talonnée par le Maroc qui dispose d’un parc solaire regroupant des centrales d’énergie renouvelable d’une capacité installée de 2,5 GW.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.