African Journal

Fintech: Ecobank lance un challenge aux start-up africaines

Ecobank lance un concours continental sur les technologies financières dédié aux start-up spécialisées dans les TIC.

Le groupe panafricain souhaite stimuler la créativité des jeunes Africains à travers un concours dénommé «Ecobank Fintech Challenge». Il a lancé, début février, un appel à candidatures en destination des start-up africaines qui s’activent dans les technologies de l’information et de la communication (TIC) pour les pousser à réfléchir sur des solutions innovantes de technologies financières (Fintech) et de banque en Afrique.
Les différents candidats devront proposer des réponses sur des aspects liés à la gestion des flux de données grâce au Big Data, la mise en place de systèmes de banques d’agences, l’évaluation des potentiels créanciers, les systèmes de microcrédits, les améliorations de l’expérience clients, la connectivité aux services bancaires sans internet et les systèmes de blockchain.
Vingt finalistes seront retenus. D’après la banque, les trois premiers lauréats recevront des prix en espèces d’une valeur respective de 10.000, 7.000 et 5.000 dollars. «Il sera conféré aux finalistes le statut de boursier d’Ecobank, et ceux-ci seront qualifiés à explorer une occasion unique de partenariat avec le Groupe Ecobank, qui comprend, un financement de démarrage jusqu’à concurrence de 500.000 dollars et le déploiement international de leurs produits», explique la banque sur le site réservé à cette compétition», précise Ecobank. Le délai de soumission des projets est fixé au 17 avril 2017.

Par Babacar Seck

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.