AFRICAN JOURNAL

Focus sur le Programme de développement des infrastructures en Afrique

Le Programme de développement des infrastructures en Afrique (PDIA), élaboré par la Commission de l’Union africaine (CUA), l’Agence du NEPAD, la Banque africaine de développement (BAD), la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique (CE- NUA), promeut l’intégration économique régionale en construisant des infrastructures mutuellement bénéfiques et en renforçant la capacité des pays à échanger et à établir des chaînes de valeur régionales pour une compétitivité accrue. Les 51 programmes et pro- jets du Plan d’action prioritaire (PAP) du PDIA sont répartis dans les quatre secteurs que sont l’énergie, le transport, les technologies de l’information et de la communication et l’eau. Les programmes et les projets sont censés conduire à un continent intégré et favo- riser le commerce international, la création d’emploi et la croissance économique durable. Afin de stimuler le commerce intra-africain et augmenter la compétitivité du continent dans l’économie mondiale, le programme définit les objectifs à court terme à atteindre d’ici 2020, à moyen terme à 2030 et à long terme par 2040. Le PDIA est une solution par et pour les Africains qui a été approuvée par les Chefs d’État et de gouvernement au cours ¢de leur 18e Sommet en janvier 2012 à Addis Abeba, en Éthiopie.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.