ÉCONOMIE

Infrastructures : Plus de 280 milliards seront mobilisés pour la zone UEMOA

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) prévoit de mobiliser plus de 400 millions d’euros pour financer des infrastructures dans la zone UEMOA.

440  millions d’euros (environ 288 milliards de FCFA), c’est le montant que la Banque ouest-africaine de développement (BOAD) compte  mobiliser pour financer des infrastructures dans les pays de l’Union économique et monétaire ouest-africaine  (UEMOA). Un partenariat a été paraphé dans ce sens avec Cordiant Capital, une société d’investissement multisectoriel établie au Canada pour la création de deux véhicules financiers : un fonds infrastructures (400 millions €) et un fonds amorçage (40 millions €) qui seront gérés par l’entreprise canadienne.

En tant qu’investisseur de référence, la BOAD s’engage à hauteur de 58 millions d’euros (38,2 milliards de FCFA), soit 12 milliards FCFA au fonds d’amorçage et 26,2 milliards FCFA au fonds d’infrastructures. Les sommes mobilisées seront injectées dans la construction d’infrastructures dans les secteurs de l’énergie, des transports et de la communication. D’après Christian Adovelande, président de la BOAD, c’est «le plus grand engagement jamais contracté par l’institution depuis sa création».

Par Baye Sakho

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.