Entreprise

RSE: le fonds de solidarité Wari comme locomotive

La dimension RSE de l’entreprise se déploie principalement à travers le «Fonds de solidarité Wari» qui finance plusieurs activités humanitaires.

Outre le volet commercial, Wari s’identifie comme un acteur social. L’entreprise a mis sur pied le «Fonds de solidarité Wari» qui a notamment participé au financement de la lutte contre le virus Ebola, la vaccination et la protection de la petite enfance, la lutte contre le paludisme et l’octroi de bourses d’études. «Wari s’engage à travers le Fonds de solidarité Wari à prélever 1 franc sur ses commissions, pour chaque transaction Wari effectuée dans tous ses pays d’activité. Ainsi, nous encourageons chaque client à contribuer à financer des programmes d’éducation, de santé, de leadership, etc., sur le continent», révèle le PDG de Wari.
Le groupe est un générateur de revenus avec plus de 45.000 emplois créés à travers son réseau de distribution de services et «distribue chaque année plus de 20 millions de dollars de revenus à ses agents partenaires». D’après Kabirou Mbodjie, Wari est le premier créateur d’emploi au Sénégal avec plus de 18.000 emplois directs.
À l’en croire, les services que propose au quotidien la plateforme digitale apportent une valeur ajoutée sociale aux consommateurs, car elle leur offre du confort et simplifie leurs activités à travers différents canaux. De même, elle résout en partie le problème de la mobilité urbaine, car les clients n’ont plus besoin de se déplacer pour payer leurs factures d’eau ou d’électricité, internet, abonnements TV, etc. Ce qui représente habituellement des coûts cachés non négligeables.

Par Elimane Sembène

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.