EN BREF...

Sénégal: Diamniadio étrenne son Data Center

C’est mardi 22 juin 2021 que le chef de l’État du Sénégal, Macky Sall, accompagné d’une très forte délégation, a inauguré tambour battant le premier « Data Center » national à Diamniadio, à 40 km de Dakar. Cheikh Bakhoum, directeur général de l’Agence de développement de l’informatique de l’État (ADIE), a alors salué que le Sénégal puisse se doter d’une infrastructure de dernière génération qui permettra au pays de pouvoir être autonome en matière d’hébergement de données. L’ambition du Sénégal, qui compte lancer sa stratégie « Cloud gouvernemental » avec « SENCLOUD », est de devenir « un acteur incontournable » en matière d’hébergement de données numériques sur le continent africain, a-t-il révélé.

Implantée sur 1000 m² de salle technique et 600 m² de bureaux et dotée de 1,4 MW de puissance énergétique, cette infrastructure place le Sénégal sur la carte des Data Center au niveau mondial et en Afrique de l’Ouest. S’il croit que son pays intègre une nouvelle ère qui s’ouvre pour le stockage sécurisé des données, devant le chef de l’État, SE l’ambassadeur de la République populaire de Chine, et le directeur de Huawei Sénégal, partenaire du projet, il faut

se poser la question de la souveraineté numérique. Quid de l’utilisation du groupe chinois Huawei ?

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.