EN BREF...

ZLECAf: La BAD va injecter 2 milliards de dollars dans des projets structurants

Pour commercer au sein de la ZLECAf, la Banque africaine de développement (BAD) envisage de financer des infrastructures routières, ferroviaires, portuaires, autoroutières, à hauteur de 2 milliards de dollars. Akinwumi Adesina, président de la BAD, a confirmé que « le travail de la banque est au cœur de la conduite de l’intégration régionale pour l’Afrique. Au cours des deux prochaines années, nous prévoyons de dépenser 2 milliards de dollars supplémentaires dans les infrastructures liées à la ZLECAf, afin d’approfondir davantage l’intégration régionale. » Une action qui s’inscrit dans la stratégie d’industrialisation de la multinationale financière pour soutenir les chaînes de valeur et aider l’Afrique à renforcer ses capacités de fabrication. Aussi, outre l’agro-industrie, des secteurs, tels que l’industrie pharmaceutique, le textile et l’habillement, seront accompagnés. Pour mémoire, l’actuel président de la BAD a été ministre nigérian de l’Agriculture entre 2011 et 2015.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.