African Journal

Banque: Attijariwafa bank se tourne vers l’Afrique anglophone

La banque marocaine Attijariwafa bank s’invite dans le marché éthiopien et nigérian. En témoignent les deux protocoles d’accord signés dans ces deux pays lors des dernières visites royales.

Après s’être bien implantée en Afrique francophone, plus particulièrement en Afrique de l’Ouest, Attijariwafa bank se tourne désormais vers l’Afrique anglophone. Elle a signé, début décembre 2016, un mémorandum d’entente avec la banque nigériane United Bank of Africa (UBA) en marge de la visite du Roi Mohammed VI au Nigéria. D’après la banque marocaine, cet accord vise à développer une collaboration entre les deux groupes bancaires dans le financement des investissements conjoints et croisés, le commerce extérieur, le financement des projets et l’organisation de missions d’hommes d’affaires pour «impulser les échanges commerciaux et les investissements entre le Maroc et le Nigéria ainsi qu’entre les pays de présence des deux institutions».

Afrique anglophone, un marché à fort potentiel
Déjà en octobre 2016, la première banque marocaine avait racheté la Compagnie générale de banque (Cogebanque), troisième plus grande banque du Rwanda en termes d’actifs. Un mois plus tard, le 18 novembre plus précisément, Attijariwafa bank avait paraphé un protocole d’accord avec la Commercial Bank of Ethiopia lors du séjour royal à Addis-Abeba pour «renforcer les échanges et les investissements entre le Maroc et le Nigéria». Les domaines ciblés sont quasi similaires que ceux énumérés plus haut. La banque précise qu’«il s’agit du premier accord de partenariat à être signé entre une institution financière éthiopienne d’une part, et marocaine d’autre part». D’après les signataires Bekalu Zeleke, PDG de Commercial Bank of Ethiopia, et Mohamed El Kettani, PDG du Attijariwafa bank, «cet accord constitue la première étape d’un partenariat à long terme entre nos deux institutions et une véritable plateforme de facilitation des affaires pour les entreprises éthiopiennes, marocaines et africaines qui ont l’intention d’opérer ou d’investir dans les deux pays».

Ces trois opérations avec une puissance économique du continent et deux pays d’Afrique de l’Est qui affichent un bon dynamisme économique, confirment la nouvelle stratégie d’Attijariwafa bank en direction de l’Afrique anglophone. Un marché à fort potentiel avec un nombre important de consommateurs.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.