EN BREF...

Burkina Faso : Début du procès Sankara, 34 ans après son assassinat

Le procès tant attendu pour le meurtre du président Thomas Sankara, assassiné lors d’un coup d’État qui a porté au pouvoir l’ancien président en exil Blaise Compaoré, commence aujourd’hui lundi 11 octobre 2021. Les procureurs militaires, qui l’ont annoncé, précisent que les débats, qui se tiendront en public, débuteront à 9h, heure locale. Il a fallu 34 ans pour que l’affaire soit enfin portée devant les tribunaux.

Au box des accusés, l’ex-président Blaise Compaoré et 12 autres personnes, presque tous présents. Aujourd’hui âgé de 70 ans, Compaoré vit actuellement en Côte d’Ivoire dont il a depuis acquis la nationalité et où il s’est enfui après avoir été évincé du pouvoir. A moins qu’il ne choisisse de se présenter au procès, il sera jugé par contumace.

Toutes ces personnes sont accusées d’atteinte à la sécurité de l’État, de complicité de meurtre et de complicité de dissimulation de cadavres. Parmi les accusés aux côtés de Compaoré se trouve le général Gilbert Diendéré, ancien bras droit de Compaoré et ancien chef de l’élite du Régiment de sécurité présidentielle (RSP) au moment du coup d’État.

Pour Guy Hervé Kam, l’un des avocats représentant les familles des victimes, c’est une victoire et « un temps de vérité » pour les familles.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.