AFRICAN MANAGEMENTStartup

Financement: 10 millions de dollars de la BAD pour financer les PME africaines

La Banque africaine de développement a accordé un financement de 10 millions de dollars au Fonds africain de garantie (AGF) à titre de prêts à octroyer aux petites et moyennes entreprises.

La Banque africaine de développement (BAD) a alloué des fonds qui devraient permettre aux PME africaines intervenant dans des secteurs tels que les énergies renouvelables, le logement, la santé, l’éducation, le secteur financier, le commerce et l’agriculture, de bénéficier d’un capital supplémentaire pour accroître leurs activités. Une aubaine pour ces jeunes pousses souvent confrontées à des difficultés financières. Ce financement permettra également au Fonds africain de garantie (AGF) de stimuler le développement des entreprises privées et la création d’emplois durables.
Actuellement, plus de 86 000 petites et moyennes entreprises du continent ont bénéficié des prêts garantis par l’AGF. Ces PME ont créé plus de 86 000 emplois. Toutefois, leur déficit de financement reste encore élevé en Afrique (155 milliards de $) selon l’institution financière active dans 38 pays en collaboration avec 84 intermédiaires financiers.

L’AGF a été mis sur pied en 2012 par la BAD en collaboration avec le ministère danois des Affaires étrangères et l’Agence espagnole de coopération internationale. Trois organismes qui seront rejoints par l’Agence française de développement (AFD) et le Fonds nordique de développement.

Par Babacar Seck

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.