ACTUALITÉS

Maroc: Alliance entre ONEE, GSEP et UM6P dans l’énergie durable

Afin de promouvoir l’excellence académique dans les domaines du développement énergétique durable, l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE), le Partenariat mondial pour l’électricité durable (GSEP) et l’Université Mohammed VI polytechnique (UM6P) viennent de signer, jeudi 23 septembre à Benguérir, une convention de partenariat.

Boubker El Badri

Le campus de l’Université Mohammed VI polytechnique (UM6P) à Benguérir a abrité la signature d’une convention de partenariat visant l’octroi d’une bourse d’éducation, en vue d’encourager l’excellence académique dans les domaines du développement énergétique durable entre l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE), le Partenariat mondial pour l’électricité durable (GSEP) et l’UM6P. Le document a été paraphé par M. Abderrahim El Hafidi, en sa qualité de Président du Conseil d’administration du GSEP et Directeur général de l’ONEE, et M. Hicham El Habti, Président de l’UM6P.
Cette convention s’inscrit dans le cadre du programme mis en place par le DG de l’ONEE pour son mandat de présidence du GSEP au titre de l’année 2021-2022 sous la thématique «Agir maintenant pour apporter les bénéfices sociaux, environnementaux et économiques de l’électrification dans le monde et en Afrique». Les responsables précisent qu’une bourse sera octroyée à deux étudiants de l’UM6P. S’inscrivant dans le cadre du programme de bourses annuelles du GSEP ayant soutenu 144 étudiants de 37 pays depuis 2001, ces bourses visent à promouvoir la naissance d’une nouvelle génération de compétences dans les domaines du développement énergétique durable.

Une formation d’excellence à des cursus orientés vers le futur
Les bourses seront ouvertes aux étudiants de l’UM6P inscrits en Master dans l’un des trois programmes articulés autour des domaines énergétiques : le Master en Sciences et ingénierie des matériaux (Département Material Sciences & Nano-Engineering), le Master en Ingénierie des bâtiments verts et éfficacité énergétique de la SAP+D (School of Architecture Planning & Design de l’UM6P) et le Master en Ingénierie électrique pour les énergies renouvelables et les réseaux intelligents adossé au Green Tech Institute de l’UM6P.
Mesurant l’importance du développement de compétences pour contribuer à soutenir les ambitions du Maroc, premier pays africain à présider le GSEP et aspirant à devenir un véritable leader régional et international de la transition énergétique, la collaboration avec l’UM6P permettra d’octroyer à de brillants étudiants la possibilité de développer leurs compétences en bénéficiant d’une formation d’excellence aux cursus orientés vers le futur, ouverts sur le continent et qui mettent à la disposition des étudiants tout un écosystème axé autour de l’innovation et l’expérimentation.
Cette nouvelle étape démontre les ambitions de l’ONEE qui, au cours de son mandat à la tête du GSEP, a pour ambition de promouvoir les échanges de réflexions et d’informations stratégiques ayant un impact sur les transformations profondes attendues dans le secteur de l’énergie électrique, notamment les aspects liés à la décarbonisation, la digitalisation, la décentralisation et la déréglementation.
Le GSEP est une prestigieuse alliance mondiale au cœur de la révolution de l’électrification et de la transition énergétique regroupant les plus grands opérateurs dans les domaines de production, de transport et de distribution de l’électricité, comme EDF France, ENEL Italie, AEP Etats-Unis, SGCC Chine, CHNG Chine, Hydro-Québec Canada ou encore EuroSibEnergo Russie et RusHydro Russie, nous rappelle-t-on.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.