EN BREF...

Maroc: Bank of Africa choisit l’application TRADE AI de Conpend

Bank of Africa (BOA) a opté pour l’application TRADE AI de Conpend à partir de la plateforme d’open innovation FusionFabric.cloud de Finastra. Il s’agit d’une plateforme ouverte qui accélère la collaboration et l’innovation dans les services financiers, créant de meilleures expériences pour les personnes, les entreprises et les communautés, souligne-t-on chez Finastra. En effet, l’application exploite les fonctionnalités de la technologie Fusion Trade Innovation et permet aux utilisateurs de réduire le temps de vérification des documents et de la conformité. Elle numérise les opérations de commerce international, en utilisant la reconnaissance optique des caractères (OCR), le traitement du langage naturel (NLP) et l’apprentissage automatique progressif des machines pour réduire le risque et le coût des opérations de commerce international. Leila Bahoum, membre du directoire en charge des opérations de financement du commerce de la filiale Operation Global Services (OGS) de Bank of Africa a défendu que la solution améliorera leurs opérations de financement du commerce en accélérant la validation des documents financiers. Ce qui va permettre de digitaliser les processus de traitements manuels de documents papier, de réduire le temps de traitement de 30 % et de réduire les risques liés au traitement des opérations de commerce international jusqu’à 80 %. Mais aussi, avoir accès à des applications tierces était un paramètre différenciateur majeur lors du traitement et contrôle des documents de commerce international.
A noter que Bank of Africa est un groupe bancaire marocain multi-métiers et multi-enseignes, affichant la plus importante présence à l’international avec une couverture dans 32 pays d’Afrique, d’Europe, d’Asie et d’Amérique du Nord. Le groupe emploie plus de 15300 collaborateurs à travers le monde, avec plus de 1800 points de vente au service de près de 6,6 millions de clients.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.