ACTUALITÉS

Maroc : Nomination du nouveau gouvernement par le Roi

A l’issue des élections législatives du 8 septembre dernier pour renouveler les 395 sièges de la Chambre des représentants, remportées par le Rassemblement national des indépendants (RNI), le Roi du Maroc Mohammed VI a nommé, jeudi 7 octobre 2021, le nouveau gouvernement. C’est une équipe de 24 ministres et ministres délégués, composée à 30% de femmes.

B. El Badri

Après les tractations de ces dernières semaines menées par Aziz Akhannouch, chef du gouvernement (RNI), le nouveau gouvernement a été nommé hier par le Roi Mohammed VI et rendu public. En attendant la nomination des secrétaires d’Etat et secrétaires généraux, les 24 ministres et ministres délégués appartiennent à des partis politiques de la majorité gouvernementale, excepté 6 sans appartenance politique (SAP). Ainsi, le RNI et le Parti Authenticité et Modernité (PAM) héritent de 7 portefeuilles chacun et le Parti de l’Istiqlal (PI) de 4 départements (voir Encadré).

Une équipe ramassée et stratégiquement différente
Si à la tête de certains ministères, dits de souveraineté (Intérieur, Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Justice, Habous et des Affaires islamiques…), il n’y a pas eu de changements, par contre, on note des départs, notamment de Moulay Hafid Elalamy, au département de l’Industrie, du commerce et de l’économie verte et numérique, l’apparition de nouveaux départements, tels que celui de l’Inclusion économique, de la Petite entreprise, de l’emploi et des compétences, de la Transition énergétique et du développement durable, et le retour du ministère de la Communication. Entre autres particularités, on note une plus forte présence de la gent féminine avec 7 femmes dans l’équipe, notamment Nadia Fettah Alaoui, ministre de l’Economie et des finances (RNI), Nabila Rmili, ministre de la Santé et de la protection sociale (RNI), Fatima Ezzahra El Mansouri, ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville (PAM), Leila Benali, ministre de la Transition énergétique et du développement durable (PAM), Aoutif Hayar, ministre de la Solidarité, de l’insertion sociale et de la famille (PI) et Ghita Mezzour, ministre déléguée auprès du chef du gouvernement chargée de la Transition numérique et de la réforme administrative (PAM)

Liste des membres du gouvernement

  • Aziz Akhannouch: Chef du gouvernement (RNI)
  • Abdelouafi Laftit : Ministre de l’Intérieur (SAP)
  • Nasser Bourita: Ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger (SAP)
  • Abdellatif Ouahbi : Ministre de la Justice (PAM)
  • Ahmed Toufiq: Ministre des Habous et des Affaires islamiques (SAP)
  • Mohamed Hajoui : Secrétaire général du gouvernement (SAP)
  • Nadia Fettah Alaoui, ministre de l’Economie et des finances (RNI)
  • Nizar Baraka, ministre de l’Equipement et de l’eau (PI)
  • Chakib Benmoussa : ministre de l’Education nationale, du préscolaire et des sports (RNI)
  • Nabila Rmili : ministre de la Santé et de la Protection sociale (RNI)
  • Fatima Ezzahra El Mansouri : ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville (PAM)
  • Mohamed Sadiki : ministre de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts (RNI)
  • Younes Sekkouri : ministre de l’Inclusion économique, de la Petite entreprise, de l’emploi et des compétences (PAM)
  • Ryad Mezzour : ministre de l’Industrie et du commerce (PI)
  • Fatim-Zahra Ammor : ministre du Tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire (RNI)
  • Abdellatif Miraoui : ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation (PAM)
  • Leila Benali : ministre de la Transition énergétique et du développement durable (PAM)
  • Mohamed Abdeljalil : ministre du Transport et de la logistique (PI)
  • Mohamed Mehdi Bensaid : ministre de la Jeunesse, de la culture et de la communication (PAM)
  • Aouatif Hayar : ministre de la Solidarité, de l’insertion sociale et de la famille (PI)
  • Abdellatif Loudiyi : ministre délégué auprès du Chef du gouvernement chargé de l’Administration de la Défense nationale (SAP)
  • Mohcine Jazouli : ministre délégué auprès du Chef du gouvernement chargé de l’Investissement, de la convergence et de l’évaluation des politiques publiques (RNI)
  • Faouzi Lekjaa, ministre délégué auprès du ministre de l’Economie et des finances, chargé du budget (SAP)
  • Mustapha Baitas : ministre délégué auprès du Chef du gouvernement chargé des Relations avec le parlement, porte-parole du gouvernement (RNI)
  • Ghita Mezzour : ministre déléguée auprès du Chef du gouvernement chargée de la Transition numérique et de la réforme administrative (PAM)

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.