Non classé

MedTrucks: la dialyse mobile qui sillonne les déserts médicaux

Les maladies du rein constituent un fléau mondial. En 2015, quelque 600 millions de patients ont été dénombrés dans le monde. Parmi ces pathologies, l’insuffisance rénale qui touche plus de 250 millions d’individus. Les personnes qui en souffrent sont obligées de se rendre plusieurs fois par semaine dans un centre de dialyse pour filtrer leur sang.
Le diabète et l’hypertension artérielle en sont les principales causes. Deux maladies chroniques qui font des ravages en Afrique avec des millions de décès chaque année, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Les populations du monde rural sont les plus exposées, car ne disposant pas souvent d’infrastructures adéquates ou de personnel médical qualifié pour dispenser les soins. Elles sont obligées de parcourir des kilomètres pour se faire soigner. La situation devient encore plus compliquée pour les personnes qui doivent suivre des séances de dialyse.
Permettre à cette frange de la population d’accéder plus facilement aux soins, c’est l’objectif du projet «Medtrucks» lancé par trois jeunes Marocains, dont Anass El Filali, qui en est le fondateur. Le concept : mettre en place des unités mobiles à la disposition des cliniques, hôpitaux et autres professionnels de santé qui souhaitent étendre leurs services dans les zones rurales. Le projet se développe bien au Maroc grâce au soutien de leurs partenaires et du ministère de la Santé. Le Prix Orange pour l’entrepreneur social remporté en 2016 confirme la dimension innovante de ce modèle. Embarquons à bord de ce camion médical.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.