ACTUALITÉS

Maroc: Reprise des missions commerciales de l’Autriche

Du 27 au 29 octobre 2021, une mission commerciale, composée de 7 entreprises autrichiennes, arrive à Casablanca. En ligne de mire le renforcement des échanges entre le Maroc et l’Autriche, la découverte de nouvelles technologies et innovations…

Boubker El Badri

Les missions commerciales au Maroc, rendez-vous annuel pour rencontrer des opérateurs économiques, experts autrichiens, renforcer les échanges et découvrir de nouvelles technologies et innovations, reprennent de plus belle. Après une année de pause, due à la pandémie de Covid-19, Eva Frei, Conseillère commerciale de l’ambassade d’Autriche pour le Maroc et l’Afrique de l‘Ouest, basée à Casablanca, annonce l’arrivée d’une première mission commerciale comprenant 7 entreprises autrichiennes. Prévue du 27 au 29 octobre 2021 à Casablanca, cette mission comprend des sociétés qui ont déjà des relations fructueuses au Maroc, tandis que d’autres cherchent des distributeurs, clients directs ou partenaires.
Eva Frei nous précise que cette année, les participants offrent des possibilités d’échange et de partenariat dans les secteurs alimentaire, médecine thérapeutique et cosmétique, le tourisme, la télécommunication, l’industrie de la préfabrication en béton, la sécurité et la défense. Comme à l’accoutumée, la rencontre sera ponctuée de rendez-vous B2B, organisés pour en faire un succès inédit.

Dynamique flux d’échanges
Il ressort des statistiques officielles que les échanges entre le Maroc et l’Autriche ces dernières dix années ont marqué un dynamisme sans précédent. Aussi, le volume des exportations autrichiennes vers le Maroc, au premier semestre 2021, a été de 82,6 millions d’euros (+25,0%), le volume des importations de 94,4 millions d’euros (+15,8%). Avec une croissance des exportations de 25%, fort heureusement l’Autriche a déjà retrouvé, au premier semestre 2021, le niveau d’exportation d’avant la pandémie.
L’augmentation des exportations a touché toutes les exportations les plus importantes de l’Autriche en termes de valeur, telles que le secteur de la machinerie et de la construction mécanique, les denrées alimentaires (notamment les produits laitiers et les boissons), les matières plastiques et les articles en plastique, les textiles (tricots, broderie), l’aluminium/les articles en aluminium, les voitures et les véhicules automobiles spéciaux, les instruments de mesure et d’essai, ainsi que les produits pharmaceutiques et chimiques.
Quant aux importations autrichiennes en provenance du Maroc, elles concernent principalement des produits alimentaires (légumes (surtout tomates) et fruits (surtout fraises), framboises, myrtilles, dattes), des textiles, des vêtements, des produits de la construction mécanique (surtout fils, câbles et pièces d’équipement) et des voitures.

Autriche, industrie et PME-PMI… de réels atouts
Dans le domaine de l’industrie, l’Autriche reste un pays marqué par la prépondérance des petites et moyennes entreprises-industries (PME-PMI), avec une prédominance des secteurs de la machinerie, des constructions mécaniques et de la chimie suivis de l’agroalimentaire et de l’industrie automobile. La force principale de l’Autriche réside dans sa main-d’œuvre qualifiée, un tissu dense de PME familiales dynamiques et ses richesses touristiques, souligne la Conseillère commerciale de l’ambassade d’Autriche pour le Maroc et l’Afrique de l‘Ouest. L’industrie occupe 30% de la population active et contribue pour 31% au PIB du pays.
Ces quelques chiffres, notamment en termes de revenu par habitant (4ème dans l’UE), une croissance du PIB (+2,3% en 2017, +2,5% en 2018, +1,5% en 2019, -6,7% en 2020, +4,4% en 2021), démontrent que l’Autriche a des performances économiques parmi les meilleures de la zone Euro. Parmi les nombreux atouts de ce pays, les responsables citent la compétitivité et l’attractivité. Aussi, il est de notoriété que le tissu industriel autrichien, qui comprend un secteur important de la sous-traitance, est très diversifié. Tous les observateurs s’accordent à dire qu’il comprend de nombreux leaders mondiaux, ainsi que plusieurs leaders européens.
Outre le secteur secondaire, le secteur des services, notamment touristiques et financiers, occupe une place cruciale dans l’économie. Les banques autrichiennes ont un rayonnement européen et international (Raiffeisen, Bank Austria, Erste Bank… détiennent environ 30 % du marché bancaire de l’Europe de l’Est) et ont bénéficié d’un avantage comparatif , note-t-on. « Les services occupent plus de 66% de la population active et contribuent pour 67% au PIB du pays. L’économie autrichienne est tirée principalement par les exportations (plus de 60% du PIB), dont la croissance continue démontre la compétitivité des entreprises et produits nationaux », conclut Eva Frei.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.