TOURISME ET HÔTELLERIE

Egypte-Covid-19 : Des prêts bancaires pour soutenir les établissements touristiques

La Banque centrale d’Egypte (CBE) va octroyer aux établissements touristiques des prêts de deux ans pour leur permettre de mieux gérer les conséquences du coronavirus.

En Egypte, la banque centrale vient à la rescousse des acteurs du tourisme. La CBE prévoit ainsi de leur octroyer des prêts d’une durée de deux ans, avec un délai de grâce de six mois, pour leur permettre de gérer les dépenses économiques dans le cadre de la lutte contre le Covid-19, notamment le paiement des salaires, les traitements et obligations contractés avec les fournisseurs, ainsi que le financement des travaux d’entretien des activités touristiques. Toutefois, «cette mesure ne prendra pas en compte les services d’agences de voyages, des réservations et des voyages touristiques, les transports, les restaurants et les activités récréatives dans les zones touristiques, les transports aériens pour les passagers», précise la CBE.

Cette initiative de la banque centrale entre dans le cadre du programme de relance économique annoncé par le président égyptien Abdel Fattah Al-Sissi pour soutenir les secteurs les plus touchés par la pandémie, particulièrement le secteur touristique, avec un financement de 50 milliards de livres égyptiennes (3,2 milliards de dollars) pour les hôtels. Des mesures phares pour venir en aide à des poumons de l’économie du pays des pharaons.

Par Babacar Seck

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.