TOURISME ET HÔTELLERIE

Afrique du Sud-Covid19 : Un fonds de plus de 11 millions $ pour sauver le tourisme

Le gouvernement sud-africain mettra en place un fonds de 200 millions de rands (11,3 millions de dollars) pour soutenir les entreprises touristiques et hôtelières impactées par le coronavirus.

D’après la ministre du Tourisme, Mmamoloko  Kubayi-Ngubane, ces fonds sont destinés aux établissements hôteliers, restaurants, agences de voyages et structures connexes qui exercent depuis un an et réalisant un chiffre d’affaires annuel de moins de 2,5 millions de rands. Ces entreprises devront prouver les difficultés causées par le Covid-19 et assurer, pour une durée de trois mois, les salaires d’un minimum d’employés. 70 % des allocations de ce fonds profiteront aux entreprises dirigées par des Noirs, précise-t-elle. La priorité sera accordée aux entreprises touristiques dirigées par des femmes, des jeunes et des personnes à mobilité réduite.

Cette décision a été prise par l’Etat sud-africain qui a constaté que la suspension d’activités commerciales, des voyages en direction et en provenance des pays à haut risque et la fermeture d’entreprises après les décisions du gouvernement pourraient occasionner une baisse des activités de petites et moyennes entreprises qui exercent dans ce secteur. La ministre avait d’ailleurs déclaré lors d’une rencontre avec des professionnels du secteur que «notre industrie traverse une crise grave. L’épidémie a déjà affecté très négativement l’industrie du tourisme. Les chaînes d’approvisionnement du tourisme impliquent tout, de l’agriculture à la pêche jusqu’au secteur des banques et des assurances. A mesure que ces restrictions dureront, la part la plus durement frappée de la chaîne de valeur sera celle des industries essentielles qui comprennent l’hôtellerie, la restauration, les loisirs et divertissements, le transport et les voyage».

Par Babacar Seck

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.